Actions concrètes

L’essentiel de notre action concrète est concentré sur le développement de la Haute Haie.

 

Soutien aux actions d’autres groupes

Cependant, nous avons également soutenu des actions initiées par d’autres groupes, mouvements ou personnalités. Ainsi, Tol Ardor, notre association-mère, a rejoint de façon militante deux associations :

  • Kokopelli, qui milite pour la préservation et la diffusion de variétés végétales anciennes, rares ou menacées, ainsi que pour la libre commercialisation des semences paysannes, loin des monopoles que tentent d’imposer des firmes comme Bayer ou Monsanto ;
  • Le Réseau Animavie, qui milite pour la protection animale.

Dans cette même direction, elle s’est également associée à l’initiative de Jean-Pierre Marguénaud, professeur de droit à l’université de Limoges, visant à réformer le statut de l’animal dans le droit français.

 

Soutien à une agriculture respectueuse de la nature

Par ailleurs, suite à la réforme de la PAC, les agriculteurs doivent désormais respecter un tout petit peu plus qu’avant les milieux naturels. Dans ce cadre, nous comptons mettre en place, le plus rapidement possible, une proposition d’aide au replantage de haies, en priorité dans notre environnement immédiat.

 

Actions en direction des pouvoirs publics

Entendons-nous bien : il n’y a aucun changement d’ampleur à attendre ni des politiciens, ni des politiques traditionnelles. Néanmoins, ils ont le pouvoir de retarder ou d’accélérer un tout petit peu l’effondrement civilisationnel qui s’annonce. Aussi, nous menons périodiquement des campagnes d’alerte auprès des autorités et des pouvoirs publics. Il s’agit de chercher à les influencer sur quelques points très précis.