La communauté

La Haute Haie ne se contente pas des buts traditionnels des communautés résilientes, comme l’alimentation ou l’énergie : elle leur associe d’autres éléments comme la culture et la spiritualité. Il s’agit de construire une vie agréable, pleinement humaine et qui soit digne d’être vécue.

Ne voulant pas être à la merci d’expulsions comme les habitants de Notre-Dame-des-Landes, qui construisent des projets similaires à bien des égards, nous avons souhaité être légalement propriétaires des lieux que nous occupions. Ainsi, jusqu’en 2018, l’essentiel de notre énergie a été concentrée sur la collecte des fonds nécessaires pour l’achat d’une maison et d’un terrain et la recherche du meilleur lieu possible. L’achat a été réalisé au printemps 2018.

 

Pour détailler cette partie :