Les élevages

Le rucher

Lors de stages techniques réalisés en 2011 et 2012, nous avions construit une série de trois ruches de type « Warré », qui sont parmi les plus respectueuses du mode de vie des abeilles. Ne cautionnant ni pétrole, ni nucléaire, ni énergie électrique en général, nous avons pris plaisir à les réaliser entièrement avec des outils à main, en pin, séquoia, cèdre et ardoise. Les peintures sont entièrement « naturelles » (comprendre sans chimie de synthèse), à base d’huile de lin cuite.

Ces ruches ont été peuplées plusieurs années durant. Malheureusement, nous avons été, comme tant d’autres, victimes de l’hécatombe qui frappe partout les populations d’abeilles, et nos trois colonies sont mortes.

Les trois ruches devraient être rapidement rapatriées à la Haute Haie, puis repeuplées dès que possible.

 

Les autres élevages

Par ailleurs, nous espérons avoir assez rapidement quelques poules, qui participeront à la fois à la production alimentaire et au traitement des déchets – une poule picore à elle seule jusqu’à 150 Kg. de déchets organiques par an.

D’autres élevages sont prévus, en commençant par d’autres petits animaux – lapins, canards une fois que la piscine aura été transformée en bassin –, mais il s’agit d’un projet à plus long terme, qui ne sera pas réalisé dans les cinq prochaines années.